Afghanistan : un décret réglemente la vie des étudiantes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : un décret réglemente la vie des étudiantes
France 2
Article rédigé par
D. Olliéric - France 2
France Télévisions

En Afghanistan, des femmes manifestent dans la rue pour protéger leurs droits. Elles souhaitent pouvoir étudier, travailler. Alors que le gouvernement tarde à être composé, les talibans ont publié un premier décret, à la veille de la réouverture des universités.

Dimanche 5 septembre, les talibans ont publié un premier décret à la veille de la rentrée universitaire en Afghanistan. “Le message est très clair : c’est la fin de la mixité. Et puis, les étudiantes vont devoir porter une abaya, une longue robe noire qui cache les formes du corps”, précise Dorothée Olliéric, journaliste France Télévisions envoyée spéciale à Kaboul. Elles devront également porter un voile et un niqab, qui laisse juste apparaître les yeux.

Les filles pourront continuer à étudier

Autre consigne, les filles devront quitter les cours cinq minutes avant la fin, pour se regrouper dans une salle. Là, elles attendront que tous les garçons aient quitté l'université. “Enfin, il y aura des enseignantes pour les étudiantes ou des enseignants âgés, à la moralité absolument irréprochable”, poursuit Dorothée Olliéric. Le seul point positif, c’est que les filles pourront continuer à faire des études.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.