Afghanistan : un attentat suicide devant le ministère des Affaires étrangères, à Kaboul, fait au moins cinq morts

Un kamikaze s'est fait exploser devant le bâtiment, dans la capitale afghane.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les forces de sécurité talibanes bloquent une route après un attentat-suicide près du ministère afghan des Affaires étrangères, sur la place Zanbaq à Kaboul, le 11 janvier 2023. (WAKIL KOHSAR / AFP)

Le bilan s'établit pour l'instant à cinq morts et plusieurs blessés. Un kamikaze s'est fait exploser, mercredi 11 janvier, à l'entrée du ministère afghan des Affaires étrangères, à Kaboul, a déclaré le porte-parole de la police de la capitale, Khalid Zadran. "Les auteurs de cet acte seront retrouvés et punis", a-t-il assuré. 

Selon le directeur général adjoint des Affaires publiques et stratégiques du pays, Ahmadullah Muttaqi, l'assaillant "a essayé de pénétrer dans le ministère, mais il n'a pas atteint son but, il a été découvert par les forces de sécurité et s'est fait exploser", a-t-il déclaré sur Twitter.

Aucun étranger n'était présent au ministère lorsqu'il a été attaqué, a-t-il précisé, alors qu'une délégation chinoise devait s'y rendre dans la journée.

De nombreux attentats à la bombe ces derniers mois

Les talibans affirment avoir amélioré la sécurité dans le pays depuis leur retour au pouvoir en août 2021, mais de nombreux attentats à la bombe ont été perpétrés ces derniers mois, généralement revendiqués par l'EI-K, la section locale du groupe Etat islamique (EI). Dans la soirée, le groupe EI a revendiqué cet attentat suicide.

Le 12 décembre dernier, un attentat revendiqué par l'EI avait été commis par des hommes armés, dont certains avaient été tués, contre un hôtel de la capitale afghane abritant des hommes d'affaires chinois. Cinq citoyens chinois avaient été blessés au cours de cet attentat. Certains clients avaient sauté par les fenêtres de l'établissement pour échapper à l'incendie qui s'était déclaré au cours de l'attaque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.