Afghanistan : les talibans gagnent du terrain et les États-Unis se retirent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Afghanistan : les talibans gagnent du terrain et les Etats-Unis se retirent
FRANCEINFO
Article rédigé par
N. Carvalho - franceinfo
France Télévisions

Le président américain Joe Biden promet le soutien des États-Unis à l'Afghanistan alors que les troupes américaines se retirent, ce qui ouvre une grande période d'incertitude.

L'armée afghane patrouille à Kunduz, ville de 300 000 habitants assiégée par les talibans depuis plusieurs jours. Insurgés et militaires s'affrontent dans cette province du nord de l'Afghanistan. Et les talibans prennent le dessus. Ils ont conquis un poste-frontière crucial à la frontière du Tadjikistan en à peine une heure. C'est une porte d'entrée sur l'Asie centrale importante pour le commerce.

Des talibans plus que jamais offensifs

Parfois, les talibans progressent sans même avoir à combattre, car l'armée déserte face à l'ennemi. Les insurgés contrôlent 14 à 80 districts sur 370 dans le pays. Pendant ce temps, le président Ashraf Ghani a rencontré son homologue américain à Washington (États-Unis) samedi 26 juin. Joe Biden accélère le retrait des troupes. À partir du 4 juillet, il n'y aura plus aucun soldat américain en Afghanistan. "Nous sommes pleinement satisfaits de cette décision", a déclaré Ashraf Ghani. 50 000 soldats des forces spéciales protègent encore le régime à Kaboul alors que le spectre d'une prise de pouvoir des talibans inquiète partout dans le pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.