Afghanistan : le G7 lance une réunion de crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Afghanistan : le G7 lance une réunion de crise
France 3
Article rédigé par
Matthieu Boisseau - France 3
France Télévisions

2 000 personnes ont déjà été exfiltrées d'Afghanistan vers la France. Elles sont toutefois encore très nombreuses à tenter de fuir le pays. Les membres du GT ont échangé sur la question des évacuations mardi 24 août. 

"Au centre des discussions, mardi 24 août, autour de Boris Johnson à Londres (Royaume-Uni), puisque les Britanniques assurent la présidence du G7, il y a la prolongation de la période des évacuations en Afghanistan", indique le journaliste Matthieu Boisseau en duplex de Londres. "Les Britanniques, les Allemands et les Français devront convaincre les Américains de rester quelques jours de plus en Afghanistan, car ce sont eux qui assurent la quasi-totalité de la sécurité à l'aéroport de Kaboul. La date limite est fixée au 31 août. Quelques jours supplémentaires permettraient de fluidifier les opérations, de les simplifier et également de relâcher la pression", précise-t-il.  

Les talibans refusent catégoriquement 

Il faudra aussi convaincre les nouveaux maîtres du pays, les talibans, qui refusent pour l'instant catégoriquement cette prolongation. "Les discussions, cet après-midi, seront donc tendues et cruciales, car des milliers de personnes attendent toujours de fuir le régime islamiste. Depuis le 15 août, 48 000 personnes ont déjà été évacuées du pays", conclut le journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.