Afghanistan : l'opération d'évacuation à Kaboul est l'une des "plus difficiles de l'histoire", selon Joe Biden

"Je ne peux pas promettre ce qu'en sera l'issue finale", a-t-il ajouté lors d'un discours à la Maison Blanche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président américain, Joe Biden, lors d'un discours depuis la Maison Blanche, le 20 août 2021. (ANNA MONEYMAKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une lutte de chaque instant. Le président américain, Joe Biden, a affirmé vendredi 20 août que l'opération d'évacuation à Kaboul était l'une des "plus difficiles de l'histoire", au terme d'une guerre longue de vingt ans en Afghanistan. "Je ne peux pas promettre ce qu'en sera l'issue finale", a-t-il ajouté lors d'un discours à la Maison Blanche, en annonçant que les Etats-Unis avaient évacué 13 000 personnes d'Afghanistan depuis le 14 août.

>> Suivez les dernières informations sur l'Afghanistan dans notre direct

Un bébé en pleurs donné aux militaires

Les troupes américaines sont brièvement sorties de l'aéroport pour récupérer 169 Américains qui se trouvaient non loin en ville, n'ayant pu se rendre à l'aéroport, a communiqué vendredi le Pentagone.

Mais ils sont encore très nombreux, coincés entre les postes de contrôle talibans et les barbelés posés par l'armée américaine, dans l'attente désespérée d'un vol. Parmi d'innombrables témoignages poignants, une vidéo postée sur les réseaux sociaux montre des Afghans faisant passer un bébé en pleurs par-dessus la foule à l'aéroport et le donnant à un soldat américain.

Coups de feu sporadiques, routes paralysées par la foule : la situation est chaotique. Et entrer dans l'aéroport devient "un défi de plus en plus épineux", a déploré vendredi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, appelant, comme le G7 et l'ONU, les talibans à laisser partir ceux qui le veulent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.