Afghanistan : au moins 11 morts après l'explosion d'une bombe au passage d'un bus

L'attentat, qui a également fait 28 blessés dans la nuit de dimanche à lundi, est intervenu quelques heures avant le cessez-le-feu décrété par les talibans pour l'Aïd el-Fitr.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une école de Kaboul (Afghanistan), où 50 personnes sont mortes dans un attentat, le 9 mai 2021. (WAKIL KOHSAR / AFP)

Drame en Afghanistan. Au moins 11 personnes ont été tuées dans l'explosion à la bombe d'un autobus, dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 mai dans la province de Zaboul, au sud-est du pays, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur afghan.

L'attentat, qui a également fait 28 blessés, est intervenu deux jours après un premier attentat contre une école qui a fait plus de 50 morts, en majorité des jeunes filles, et que le gouvernement a imputé aux talibans, qui ont nié leur implication dans cette tragédie.

Les talibans accusés de bloquer le processus de paix

Ces attentats interviennent dans un contexte où les Etats-Unis et les Européens ont appelé la veille à une reprise "immédiate" et "sans conditions préalables" des négociations en Afghanistan, accusant les talibans, qui ont décrété un cessez-le-feu de trois jours pour l'Aïd el-Fitr, de faire régner la violence durant le retrait des forces étrangères et de bloquer le processus de paix. Les négociations directes inédites entre le gouvernement de Kaboul et les talibans ont débuté en septembre au Qatar mais elles piétinent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.