Monaco : Société des bains de mer, les 150 ans

a revoir

Diffusé le 06/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Monaco a célébré les 150 ans de la Société des bains de mer. En 1863, celle-ci a modifié totalement l'économie du Rocher. Hôtels, casinos et personnalités venues du monde entier. Aujourd'hui, elle est en quête de nouveaux clients.

On accueille les clients tranquillement. On installe les gens, on les reçoit avec le sourire.

C'est une chorégraphie qui se prépare. Un repas où chaque détail a son importance. La Société des bains de mer (SBM) fête ses 150 ans par un pique-nique. Chaque invité sera l'acteur de la fête. C'est Alain Ducasse, le chef d'orchestre de ce dîner original.

Il est nécessaire de synthétiser le goût à la bonne température, on voit avec qui on partage. La prairie pousse partout, même au casino.

L'accueil des invités devant une table, c'est une raison d'être de la SBM. Le jeu et l'argent sont le point de départ de la SBM. En 1863, François Blanc installe l'un des rares casinos d'Europe. Le gotha s'y retrouve pour dépenser des fortunes et prendre le soleil. En 1900, la foule se presse. L'opéra, construit par Charles Garnier, comme celui de Paris, accueille Sarah Bernhardt. La SBM fait la fortune de la famille princière, qui le lui rend en focalisant les regards du monde. La princesse Charlène et Albert Il ont succédé à Grace et Rénier. Les 600 invités, joueurs et people, découvrent par une chorégraphie réglée le panier à pique-nique.

Des légumes confits, primeurs crus, c'est merveilleux. Je félicite Alain Ducasse.

Beaucoup de classe.

La SBM a perdu 33 millions d'euros cette année. La vieille Europe a moins de moyens. La SBM doit rayonner le plus loin possible, avec des évènements comme celui-ci pour attirer de nouveaux clients.

On n'a pas cherché à faire un retour dans l'histoire. On montre que ça vit encore, qu'il nous reste 150 ans à faire.

Une légende du hit-parade et un virtuose chinois, un crooner anglais et un orchestre philharmonique : l'image de la SBM et la recette assurent la prospérité du Rocher.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==