VIDEO. A Caen, les naufragés du rail peuvent enfin rentrer chez eux

La SNCF a affrété, ce matin, trois bus pour rapatrier une centaines de voyageurs bloqués à Caen depuis lundi. Ils devaient relier Cherbourg.

Hugo Clément et Nicolas Metauer - France 2

Après quatre jours de chute de neige, une partie de la Normandie est toujours paralysée. Le trafic ferroviaire entre Caen (Calvados) et Cherbourg (Manche) est toujours impossible, même si la RN 13, la route nationale qui relie les deux villes, a pu être dégagée.

La SNCF a affrété, jeudi 14 mars, trois bus pour rapatrier une centaines de voyageurs bloqués à Caen depuis lundi. Ils devaient relier Cherbourg. Ces naufragés du rail, exténués, ayant passé deux nuits dans la gare et dans des trains à l'arrêt, sont soulagés ce matin et fustigent la gestion de l'épisode neigeux par la SNCF : "la crise a été mal gérée dès le départ", "pas d'information, rien du tout, ils sont pas au courant", témoignent les voyageurs devant les reporters de France 2.

La SNCF de Basse-Normandie déclare, pour sa part, avoir assuré la restauration et avoir "apporté du réconfort" aux voyageurs bloqués.

Des passagers du train Paris-Cherbourg bloqués à Caen, le 12 mars 2013.
Des passagers du train Paris-Cherbourg bloqués à Caen, le 12 mars 2013. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)