Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo 82% des nappes phréatiques ont un niveau normal

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Philippe Verdier - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cette situation, due aux pluies abondantes, ne s'était pas produite depuis huit ans. Et la période de recharge en eau des sols est prolongée grâce aux chutes de neige abondantes.

La sécheresse devrait épargner la France cet été. Les nappes phréatiques sont en effet au plus haut. A la mi-mars, 82% des nappes ont un niveau normal ou excédentaire. A la même période en 2012, ces mêmes nappes phréatiques étaient déficitaires à 82%. La situation est particulièrement favorable en Alsace, Lorraine, France-Comté, dans le bassin Artois-Picardie, en Poitou-Charentes, et dans les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine. En revanche, des nappes présentaient fin février une situation déficitaire dans la Beauce, dans les régions de Montpellier et de Nîmes, ainsi qu'en Corse. Le bilan actuel met un terme à une succession d'années de recharges hivernales insuffisantes.

Cette situation, due aux pluies abondantes, ne s'était pas produite depuis huit ans. Et la période de recharge en eau des sols est prolongée grâce aux chutes de neige abondantes de la mi-mars et aux pluies qui continuent à tomber.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.