Vents violents : le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme en vigilance orange

Météo France prévoit la fin du phénomène pour 20 heures, dimanche, et conseille de limiter ses déplacements. 

Lors d\'une précédente tempête, sur la digue de Wimereux (Pas-de-Calais), le 3 janvier 2018.
Lors d'une précédente tempête, sur la digue de Wimereux (Pas-de-Calais), le 3 janvier 2018. (MAXPPP)

Météo France maintient la vigilance orange sur le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme, dimanche 10 mars, après l'avoir levée sur l'Oise et l'Aisne. Des rafales dépassant les 110 km/h ont déjà été mesurées dimanche matin, selon l'institut, qui prévoit la fin du phénomène pour 20 heures.

Météo France a par exemple relevé des vents à 115 km/h à Saulty (Pas-de-Calais), dimanche matin, mais aussi 102 km/h à Lille (Nord) et 101 km/h à Beauvais (Oise). "Les rafales les plus marquées sont comprises entre 100 et 110 km/h dans l'intérieur, voire 120 km/h localement", prévient le bulletin d'alerte. "Des rafales à 120, voire 130 km/h sur les caps exposés, sont possibles sur le littoral."

De fortes rafales sur les départements alentour

L'institut explique qu'il s'agit "d'une tempête commune" comme il s'en produit "trois à quatre fois par an".

Mais il appelle les habitants à une "vigilance particulière" : ils sont invités à limiter leurs déplacements et à prendre garde "aux chutes d'arbres ou d'objets divers". "Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone", prévient également Météo France.

La SNCF a indiqué à franceinfo que plusieurs lignes de train régionales avaient été interrompues, à cause de chutes ou de risque de chutes d'arbres sur les voies. Il s'agit des lignes Creil (Oise) - Amiens (Somme) ; Creil - Compiègne (Oise) ; Soissons (Aisne) - Laon (Aisne) ; Boulogne (Pas-de-Calais) - Abbeville (Somme) ; Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais) - Béthune (Pas-de-Calais) ; Cambrai (Nord) - Busigny (Nord) ; et Aulnoye (Nord) - Hirson (Aisne).

Des vents violents sont également attendus dans les départements alentour, placés en vigilance jaune, où "les rafales atteindront généralement 80 à 100 km/h, mais pourront dépasser très localement les 100 km/h."