VIDEO. La Bretagne se prépare à affronter la tempête

Les rafales de vent pourraient atteindre 140 km/h sur la côte.

ROMUALD BONNANT - GABRIEL CAMILLA / FRANCE 2

Le phénomène n'atteindra pas le niveau de la tempête de décembre 1999, mais la météo nationale appelle à la plus grande vigilance. Quatorze départements de l'ouest de la France ont été placés par Météo France en vigilance orange, lundi 23 décembre, avec la totalité de la Bretagne (Finistère, Morbihan, Côtes-d'Armor et Ille-et-Vilaine). 

Il s'agit de prévenir les risques de vents violents et de submersion. Le début de la perturbation est prévu pour lundi 14 heures et doit prendre fin mardi vers midi, a précisé Météo France. Les vents les plus forts sont attendus vers le milieu de nuit de lundi à mardi, avec des rafales à 90 à 110 km/h dans les terres, et de 100 à 120 km/h sur le littoral (jusqu'à 140 km/h sur les caps exposés).

Par ailleurs, le littoral du sud du Finistère et du Morbihan est menacé par de fortes vagues pouvant entraîner des submersions sur les côtes. Au Guilvinec, dans le Finistère, les habitants se préparent à affronter la violence de cette tempête.

L\'île de Sein (Finistère) lors d\'un coup de vent.
L'île de Sein (Finistère) lors d'un coup de vent. (MONTARGES-ANA / ONLY FRANCE)