REPLAY. Revivez le discours d'Emmanuel Macron en hommage aux trois sauveteurs morts en mer aux Sables-d'Olonne

Yann Chagnolleau, Alain Guibert et Dimitri Moulic ont été décorés de la Légion d'honneur à titre posthume.

Ce qu'il faut savoir

"Chères familles, aujourd'hui, le chagrin l'emporte. Mais je vous le dis : Soyez fières", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une cérémonie aux Sables-d'Olonne, jeudi 13 juin, à 11h30. Le chef de l'Etat a rendu hommage aux trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse alors que la tempête Miguel faisait rage.

Emmanuel Macron a annoncé qu'il remettait la légion d'honneur aux trois sauveteurs en mer, morts vendredi, après l'avoir remis aux quatre sauveteurs survivants, quelques minutes plus tôt.

Trois morts et quatre rescapés. Les sauveteurs ont connu vendredi une avarie gravissime lorsque les carreaux de leur bateau ont implosé. Trois sauveteurs – Yann Chagnolleau, Alain Guibert et Dimitri Moulic – ont été pris au piège à l'intérieur. Quatre rescapés sont parvenus à nager 200 m et à atteindre le rivage.

"Un peu de réconfort" pour les familles. "La solidarité nationale et l'affection qui vont s'exprimer au cours de cet hommage national apporteront un peu de réconfort, un peu de chaleur aux familles éprouvées"selon Yannick Moreau, le maire des Sables-d'Olonne. "C'est la fête des pères, dimanche. Dans trois familles sablaises, il y aura des manquants, ce sera un moment particulièrement difficile."

Un écran géant pour suivre la cérémonie. La cérémonie est organisée au prieuré Saint-Nicolas, près du mémorial des péris en mer, lieu emblématique des Sables-d'Olonne, où 3 000 à 4 000 personnes peuvent se recueillir sur place. L'hommage pourra également être suivi sur un écran géant installé à proximité.

Une Légion d'honneur à titre posthume. Les trois sauveteurs morts vont être décorés, à titre posthume, chevaliers dans l'ordre national de la Légion d'honneur, a annoncé Emmanuel Macron, les qualifiant de "héros" pour avoir accepté de prendre "tous les risques pour sauver l'un de leurs compatriotes".

Une marche de 15 000 personnes lundi. Lundi dernier, 15 000 personnes ont défilé dans le silence aux Sables-d'Olonne pour rendre hommage aux sauveteurs. Le monde de la mer avait également décidé de montrer sa présence en constituant une flottille composée d'une centaine de bateaux au large de la longue plage de la station balnéaire vendéenne.

Plus de 20 000 euros de dons collectés. Une collecte de dons lancée par la SNSM et destinée à aider les familles des victimes a recueilli plus de 22 000 euros. "L'argent collecté sur cette cagnotte sera intégralement reversé aux familles, pour les soutenir dans cette épreuve, les aider à se reconstruire et à élever leurs enfants", indique la SNSM.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #SNSM

14h27 : Il est 14 heures. Voici le point sur l'actualité :

Emmanuel Macron a rendu hommage aux trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse. Vous pouvez retrouver en intégralité le discours du président de la République dans cet article.

Les sénateurs, appartenant en majorité à l'opposition de droite, se sont largement abstenus après la déclaration de politique générale d'Edouard Philippe. Seuls 71 élus ont voté la confiance au Premier ministre.


• La passagère d'une voiture qui a tué un enfant de 10 ans et blessé grièvement un autre de 7 ans, dimanche à Lorient, a été arrêtée vers minuit dans le Morbihan et placée en garde à vue. Le chauffard reste introuvable.

• Après les années fastes en politique et les vacances au soleil, place au pilonnage de l'accusation : le parquet national financier requiert cet après-midi contre Patrick et Isabelle Balkany, suspectés de "blanchiment à grande échelle". Ils encourent jusqu'à dix ans de prison, et autant d'inéligibilité. Suivez l'audience dans notre direct.

13h37 : Bonjour . Oui, la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) est reconnue d'utilité publique depuis 1970. Cela permet d'obtenir une réduction d'impôt jusqu'à 60% des dons réalisés pour l'association.

13h27 : Bonjour FI,Petite question : la SNSM est-elle reconnue d’utilité publique, ce qui pourrait aider, en partie, à son financement ?

12h49 : Vous pouvez retrouver en intégralité le discours du président de la République, en hommage aux sauveteurs morts en mer, dans la vidéo ci-dessous.

12h42 : A Dunkerque aussi des cornes de brume viennent de retentir

12h42 : Des bateaux ont fait retentir leurs cornes de brume, en mer, après La Marseillaise, aux Sables d'Olonne. Idem dans d'autres ports de France.

12h37 : Les cornes de brume des bateaux résonnent en mer, après La Marseillaise.

12h39 : Les croix des chevaliers de la Légion d'honneur sont remises, à titre posthume, aux trois sauveteurs morts en mer. Ensuite : une minute de silence et La Marseillaise.



(STEPHANE MAHE / POOL / AFP)

12h30 : "Au moment de dire adieu à vos trois camarades, nous observerons un moment de recueillement."

12h30 : "Nous nous battrons pour faire vivre ce beau modèle solidaire et fraternel du sauvetage en mer."

12h24 : "A travers ces légions d'honneur, c'est aussi toute une famille que la France souhaite honorer. La famille des sauveteurs en mer."

12h30 : Emmanuel Macron annonce qu'il remet la Légion d'honneur aux trois sauveteurs en mer, morts vendredi, après l'avoir remis aux quatre sauveteurs survivants, quelques minutes plus tôt.



(STEPHANE MAHE / POOL / AFP)

12h30 : "Chères familles, aujourd'hui, le chagrin l'emporte. Mais je vous le dis : Soyez fières. Fières comme la France est fière d'eux."

12h30 : "C'est toute la nation qui reconnaît leur mérite exceptionnel. C'est toute la nation qui s’incline devant la douleur digne de leur famille."

12h14 : "Aujourd'hui, la nation pleure trois de ses enfants morts en héros."

12h15 : "L’angoisse est là. Mais chacun s'affaire. Et dans un silence anxieux, la nouvelle tombe bientôt. Sur les sept membres de l'équipage, trois morts."

12h11 : "Il est 11h20, ce 7 juin, les vents soufflent à plus de 120 km/h. les vagues immenses s'écrasent sur les digues des ports des Sables. une balise de détresse est détectée. Alors, quelques minutes plus tard, 7 sauveteurs, 7 braves, 7 marins expérimentés arment le canot pour aller au secours des pécheurs en difficultés."

12h08 : Emmanuel Macron prend la parole lors de la cérémonie d'hommage aux trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse.

12h00 : Voici le point sur l'actualité à la mi-journée :

Emmanuel Macron rend hommage aux trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse. Suivez la cérémonie en direct avec nous.

La passagère d'une voiture qui a tué un enfant de 10 ans et blessé grièvement un autre de 7 ans, dimanche à Lorient, a été arrêtée vers minuit dans le Morbihan et placée en garde à vue. Le chauffard reste introuvable.

• Après les années fastes en politique et les vacances au soleil, place au pilonnage de l'accusation : le parquet national financier requiert cet après-midi contre Patrick et Isabelle Balkany, suspectés de "blanchiment à grande échelle". Ils encourent jusqu'à dix ans de prison, et autant d'inéligibilité.

12h00 : Les trois sauveteurs de la SNSM morts en portant secours à un chalutier en détresse ainsi que quatre rescapés sont décorés de la Légion d'honneur.


11h47 : Emmanuel Macron arrive au prieuré Saint-Nicolas des Sables-d'Olonnes, où il doit présider une cérémonie en la mémoire des trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse.


11h25 : Emmanuel Macron présidera dans quelques minutes aux Sables-d'Olonne (Vendée) une cérémonie en la mémoire des trois sauveteurs de la SNSM morts vendredi dernier en portant secours à un chalutier en détresse, alors que la tempête Miguel faisait rage. Suivez cet événement en direct et en vidéo avec franceinfo et France 3 Pays de la Loire.