Tempête Ana : le sud-est se prépare à de fortes pluies et une mer agitée

Dans le sud-est de la France, il est tombé en 24h l'équivalent d'un mois de pluie. Cela peut entraîner des risques de submersion en bord de mer et d'avalanches en montagne.

FRANCE 3

Dans le sud-est de la France, les fortes pluies sont prises très au sérieux. Au club nautique de la Pointe Rouge Marseille (Bouches-du-Rhône), suite à l'avis de tempête, les responsables de la sécurité du site redoublent de vigilance. Tout doit être vérifié. "Je retends les amarres à l'avant. Si c'est cassé, je lance un grappin de substitution, on retend", explique Jérémie Crist, agent portuaire. Le club accueille plus de 70 bateaux. Aujourd'hui, plusieurs plaisanciers sont venus sur place pour vérifier l'état de leur embarcation. En cas de problème, ils peuvent s'adresser à tout moment aux agents portuaires.

Un numéro d'urgence : le 196

Du côté des marins-pompiers, les équipages dédiés à la rade de Marseille sont également en alerte, prêts à intervenir au premier appel de détresse. "Il faut éviter de sortir par ce temps, éviter d'aller faire des photos en bord de mer même si les vagues sont très jolies. On a déjà eu des cas d'accidents où des gens ont perdu la vie à cause de la curiosité et de la beauté des vagues. Il faut absolument éviter le trait de côte pendant cette période", recommande un marin-pompier. En cas de problème en mer, un numéro d'urgence : le 196.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gens marchent sous la pluie à Deauville, en Normandie, le 30 avril 2017.
Des gens marchent sous la pluie à Deauville, en Normandie, le 30 avril 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)