"Beaucoup de familles ne peuvent pas dire ça" : miraculée, elle a survécu à l'ouragan Harvey et à la fusillade au Texas

Peu après avoir survécu à l'inondation de sa maison soufflée par l'ouragan Harvey, Farida Brown était dans l'église de Sutherland Springs, au Texas, au moment de la fusillade qui a fait 26 morts

Des policiers devant l\'église de Sutherland Springs (Texas) où a eu lieu la fusillade, le 6 novembre 2017.
Des policiers devant l'église de Sutherland Springs (Texas) où a eu lieu la fusillade, le 6 novembre 2017. (SCOTT OLSON / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elle a failli mourir à deux reprises. Peu après avoir survécu à l'inondation de sa maison soufflée par l'ouragan Harvey, Farida Brown était dans l'église de Sutherland Springs, au Texas, au moment de la fusillade qui a fait 26 morts. Elle a été touchée quatre fois mais n'est pas morte. Sa fille a témoigné, mardi 7 novembre, auprès de la chaîne locale KHOU (en anglais).

Je peux dire que ma mère a survécu. Que ma mère est vivante. Que je vais la voir  nouveau. Et c'est horrible car beaucoup de familles ne peuvent pas dire ça.

Carol Horton, fille de Farida Brown

à KHOU

Après avoir habité des années à La Vernia, à 15 kilomètres de Sutherland Springs, Farida Brown a déménagé. Mais elle est revenue vivre dans la région après que sa nouvelle maison a été dévastée par l'ouragan Harvey. C'est pour cette raison qu'elle se trouvait dans l'église de Sutherland Springs, le 5 novembre, au moment de la fusillade.

Une miraculée, mais avec d'importantes blessures et des traumatismes. "Elle va avoir le souvenir de cet homme tuant devant ces yeux, de tous ces corps, explique Carole Horton. C'est horrible. Je ne peux pas expliquer ce que c'est de recevoir un coup de fil qui vous apprend qu'on a tiré sur votre mère et qu'elle a été touchée à quatre reprises."