VIDEO. Avant la tempête, les vigies en alerte maximale dans le Finistère

Alors que le littoral breton est déjà frappé par des vents violents, les sauveteurs en mer et la marine redoublent de vigilance, lundi 23 décembre.

R. BONNANT / G. CAMILLA / P. BOUVIER / FRANCE 2

Quelque 23 départements sont placés en vigilance orange par Météo France, lundi 23 décembre, qui prévoit des vents violents. Le département du Finistère est en première ligne. Toute la journée, des vents de près de 100 km/h ont soufflé sur le littoral breton. A tel point que certains curieux sont venus profiter du spectacle.

D'autres, en revanche, sont sur le qui-vive. Avec la tempête qui souffle violemment, les bénévoles de la SNSM ont répondu en moins d'un quart d'heure à l'appel du patron de la station de sauvetage de Penmarc'h. Avec des creux au large de près de 8 mètres, tous sont prêts à intervenir. Même si plaisanciers et pêcheurs sont restés à quai, ils resteront vigilants.

Un peu plus loin, des militaires de la marine nationale surveillent une zone sensible : l'entrée sud du rail d'Ouessant. Pour le trafic au large, les conditions sont délicates et le pire est à venir. A la moindre alerte, ils prennent contact avec les navires. Dans le sud-Finistère comme ailleurs en Bretagne, le gros de la tempête est attendu vers 4 heures.

capture d\'écran - décembre 2013 - les bénévoles de la SNSM répondent à l\'appel de la station de sauvetage de Penmarc\'h.
capture d'écran - décembre 2013 - les bénévoles de la SNSM répondent à l'appel de la station de sauvetage de Penmarc'h. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)