Cet article date de plus de trois ans.

Tempête Amélie : 30 000 foyers privés d'électricité lundi matin

Météo France a annoncé que la perturbation se déplacerait vers l'est au cours de la journée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une route de Lacanau (Gironde) barrée par des arbres et un poteau électrique couchés par la tempête Amélie, le 3 novembre 2019.  (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Un retour au calme progressif. D'après le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis, quelque 30 000 foyers sont encore privés d'électricité, à 9h lundi 4 novembre, dans le sud-ouest du pays, après le passage de la tempête Amélie"Les 1 700 salariés et entreprises prestataires sont toujours mobilisés sur le terrain" pour rétablir le courant, a précisé Enedis à l'AFP.

Les dégâts de la première tempête de l'automne sont importants. En raison des rafales à plus de 160 km/h qui ont été enregistrées, des routes ont été coupées par des arbres, et plus de 140 000 foyers ont été privés d'électricité dimanche à la mi-journée. Les départements des Pyrénées-Atlantiques, des Landes, de la Dordogne, de la Charente-Maritime et de la Charente ont été les plus touchés par ces coupures.

Lundi, seule la Charente-Maritime est encore placée en vigilance orange en raison des risques de crues dans le département. Météo France a annoncé que la perturbation devait se déplacer vers l'est au cours de la journée.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.