Tempête Alex : deux mois plus tard, le village de Tende essaye de s'en sortir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Tempête Alex : deux mois plus tard, le village de Tende essaye de s'en sortir
FRANCE 3
Article rédigé par
B.Delombre, S.Lerch, L.Bleuzen - France 3
France Télévisions

Dans la vallée de la Roya, le village de Tende (Alpes-Maritimes) a été l'un des plus touchés il y a deux mois. 20% des habitants ont quitté leur maison et la commune demeure très isolée.

À la lueur des phares, un convoi de dizaines de véhicules emprunte chaque matin, sous escorte, la seule voie terrestre qui dessert aujourd'hui la vallée de la Roya. La piste a été bâtie en quelques semaines au fond des gorges. Sur cinq kilomètres, l'ancienne route s'est affaissée en 33 endroits suite à la tempête Alex. Le 2 octobre dernier, gonflé par d'impressionnantes intempéries, le fleuve Roya se déchaîne. Des routes disparaissent, des bâtiments sont engloutis et plusieurs habitants sont pris au piège.

Un village coupé du monde


Pendant presque deux mois, le village de Tende, au bout de la vallée, a été comme coupé du monde. Pour le maire, la piste qui vient d'ouvrir est une excellente nouvelle. "C'est de l'optimisme qui arrive", souffle Jean-Pierre Vassalo. Une volonté d'aller de l'avant que l'élu a parfois du mal à communiquer à ceux dont l'avenir est en sursis. Les habitants sous le choc ont dû apprendre à vivre avec la catastrophe et ses remous : de longs jours sans électricité et six semaines sans eau potable. 400 des 2 000 habitants seraient partis depuis la tempête. Reconstruire au plus vite pour qu'ils reviennent, c'est l'immense défi qui attend ce village de montagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Alex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.