Tempête Alex : des commerces mis à mal par la catastrophe naturelle

Dans son terrible passage, la tempête Alex a détruit de nombreuses habitations du Sud-est de France, mais aussi des entreprises, comme à Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes). Un coup dur pour repartir de l’avant.

FRANCE 3

À Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), Hélène Rey est la gérante d’une supérette. Ou plutôt, était la gérante, car après le passage de la tempête Alex, il ne reste plus rien de son établissement. Il s’agissait du seul magasin d’alimentation de la ville. Le vendredi 2 octobre, son commerce était envahi par la boue, qui a tout emporté en quelques minutes.

"On va rebondir et reconstruire"

"La supérette était remplie de marchandises, mais on a dû tout vider, sans rien pouvoir récupérer. Tout est parti avec la tempête", déplore la responsable. Avec une activité à l’arrêt pour plusieurs semaines, elle estime les dégâts à plusieurs milliers d’euros. "J’ai mis mes employés au chômage et puis rien que pour le village, on va rebondir et reconstruire pour le refaire vivre. Si les commerçants qui ont été touchés ne repartent pas, le village n’ira pas de l’avant", assure Hélène Rey.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les rues de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2020, après une violente crue qui a inondé la ville.
Les rues de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2020, après une violente crue qui a inondé la ville. (NICOLAS TUCAT / AFP)