L'école de Roquebillière premier établissement scolaire à rouvrir ses portes après le passage de la tempête Alex

Après les intempéries qui ont dévasté trois vallées des Alpes-Maritimes, le préfet avait décidé de fermer 30 établissements du département.

Cinq jours après le passage de la tempête Alex,la vie reprend son cours tout doucement dans la vallée de la Vésubie. A Roquebillière, les établissements scolaires sont les premiers à rouvrir leurs portes.

Les enfants traumatisés

Même si l'émotion est encore très vive dans le petit village meurtri par les intempéries, les enfants sont ravis de retrouver leur école qui assure un accueil en garderie. "Ça fait bizarre, c'est triste le village maintenant, il n'y a plus trop de monde", constate un petit garçon. "La vallée est toute détruite, ça fait de la peine", déplore encore une collégienne. Dans ce climat de chaos, le retour en classe est rassurant. "Ils demandaient beaucoup de nouvelles de leurs copains, copines, donc ça leur fait du bien", remarque une maman d'élève. 

Des cours de soutien

Le collège a lui aussi rouvert ses portes avec des cours de soutien. "Vu ce que l'on vient de vivre avec le confinement, on a une population d'enfants fragilisés et avec ce que l'on vient de vivre c'est encore plus dur", constate Sabine Chiotti, professeur au collège. 

En tout, vingt-quatre écoles, cinq collèges et un lycée étaient fermés dans les vallées de la Tinée, la Roya et la Vésubie depuis le passage de la tempête le 2 octobre 2020. 

Le collège de la Vésubie accueille à nouveau des élèves
Le collège de la Vésubie accueille à nouveau des élèves (France 3 PACA)