Ils créent une école provisoire et solidaire pour les enfants d'un village rendu inaccessible par la tempête Alex

Privés d'école depuis le passage de la tempête Alex, les enfants de Venanson sont désormais accueillis dans une classe unique grâce à un élan de solidarité. #llsOntLaSolution

C'est la première fois que les enfants de Venanson vont à l'école dans leur commune, car elle n'en possède pas. Ils se rendent normalement dans d'autres villages à proximité. Mais les routes sont toujours coupées, deux semaines après le passage de la tempête Alex. Alors avec de la motivation et de l'entraide, quelques professeurs des écoles eux aussi bloqués dans le village ont créé cette école éphémère, baptisée l'accueil solidaire. 

Des élèves de 3 à 13 ans 

Dans cette classe unique, l'enseignement va de la petite section de maternelle à la troisième ! Pas toujours facile de se concentrer. "Parfois, c'est un peu difficile avec les petits qui crient", explique Logan, qui est en quatrième. "Mais bon, ce n'est pas vraiment de leur faute, ils sont petits". Mais tous semblent y trouver leur compte. Comme leurs parents, ravis que leurs enfants puissent suivre le programme le mieux possible. En attendant de pouvoir retrouver leurs enseignants et leurs camarades en chair et en os. 

Une école solidaire a ouvert à Venanson (Alpes-Maritimes), deux semaines après le passage de la tempête Alex
Une école solidaire a ouvert à Venanson (Alpes-Maritimes), deux semaines après le passage de la tempête Alex (France 3 Côte d'Azur)