Dans les Alpes-Maritimes, les recherches continuent pour retrouver des victimes de la tempête Alex

Des opérations aussi délicates que dangereuses pour les secouristes. Une dizaine de personnes sont toujours portées disparues à l’heure actuelle.

Trois semaines après le passage de la tempête Alex, plusieurs équipes spécialisées continuent les recherches pour tenter de retrouver d’éventuelles victimes. Des opérations à hauts risques, notamment pour les pompiers qui ont été dépêchés à proximité d’une centrale hydroélectrique de Carros (Alpes-Maritimes) sur le fleuve du Var. Un site que les équipes ont déjà ratissé.

Mais il est parfois nécessaire de revenir une seconde fois sur certains secteurs pour lever le doute, ou tout simplement mener des recherches en profondeur. Si l’opacité de l'eau rend la mission complexe, les plongeurs redoutent également des pièges qui peuvent être fatals et prennent toutes les précautions nécessaires en matière de sécurité. 

"Aujourd’hui, avec les phénomènes d’érosion, on peut rencontrer des renards hydrauliques. On peut avoir une infiltration de l’eau qui peut nous aspirer", décrit le chef du service nautique SDIS 06, Dominique Delin. Mais malgré les risques pris par les secouristes, l’opération particulièrement technique n’a pas permis de retrouver de victime. Une dizaine de personnes restent portées disparues. Une autre opération devrait être menée, mais cette fois-ci sur une centrale différente.

Les recherches continuent pour retrouver des victimes de la tempête Alex
Les recherches continuent pour retrouver des victimes de la tempête Alex (FRANCE 3)