Tempête Jorge : l'alerte aux vents violents s'étend de l'Ile-de-France à l'Alsace et concerne désormais 22 départements

Des rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h sont attendues à partir de la fin de matinée.

Des vents pouvant dépasser les 100 km/h sont attendus samedi 29 février sur l\'Ile-de-France et le nord-est de la France.
Des vents pouvant dépasser les 100 km/h sont attendus samedi 29 février sur l'Ile-de-France et le nord-est de la France. (LILIAN CAZABET / HANS LUCAS / AFP)

Avis de gros temps sur l'Ile-de-France et le nord-est de la France. Vingt-deux départements ont été placés, samedi 29 février, en vigilance orange aux vents violents par Météo France. Des rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h sont attendues à partir de la fin de matinée. Ces rafales se feront probablement en deux temps, avec d'abord un premier épisode bref mais intense, suivi d'un second dans l'après-midi.

La Côte-d'Or, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges et le Territoire-de-Belfort viennent s'ajouter aux seize départements initialement concernés par cette vigilance orange : les Ardennes, l'Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, Paris et petite couronne (les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne), la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Yonne, l'Essonne et le Val-d'Oise.

Samedi matin, de fortes rafales de vent ont d'ores et déjà été observées en Bretagne, avec des mesures proches de 100 km/h à Brest et Landivisiau (Finistère), Belle-Isle-en-Terre ou Rostrenen (Côtes-d'Armor).