Tarn-et-Garonne : la production de fruits mise à mal par les orages

Le département est le premier producteur de pommes en France. Les orages survenus lundi 31 août juste avant la récolte ont entraîné de lourdes pertes.

France 2
France 2 a rencontré un arboriculteur du Tarn-et-Garonne. Suite aux violents orages d'il y a deux jours, deux hectares de pommiers ont été anéantis par la tempête. C'est 5% de son verger qui se retrouve à terre. L'homme est sous le choc : "Je n'ai jamais vu ça. Comment je vais faire financièrement", s'interroge Jean-Pierre Blessou, arboriculteur à Léojac.
Il faudra attendre six ans pour que les nouveaux pommiers produisent à nouveau. Dans le Tarn-et-Garonne, les trois quarts des exploitations arboricoles sont touchées. Les filets anti-grêles n'auront pas suffi cette fois-ci.

20 à 40% de pertes

La cueillette avait commencé depuis 15 jours. Cette période de récolte est cruciale pour le département qui est le premier producteur de pommes en France. Selon une première estimation, il y aurait entre 20 et 40% de pertes sur la récolte. Les fruits tombés sont perdus. Ceux qui sont abîmés ne peuvent plus être vendus.
Des aides d'urgence devraient être débloquées vendredi 4 septembre à la suite d'une réunion à la préfecture.
Le JT
Les autres sujets du JT
( CAPTURE ECRAN FRANCE 2)