Séisme à Taïwan : 126 personnes ensevelies sous les décombres de plusieurs immeubles

Les autorités ont annoncé l'ouverture d'une enquête sur la construction des bâtiments.

Des secouristes travaillent dans les décombres d\'un groupe d\'immeubles de 16 étages, où des dizaines de personnes ont été ensevelies après un tremblement de Terre, le 7 février 2016 à Tainan (Taïwan). Le bilan total du séisme de magnitude 6,4 qui a frappé le sud de Taïwan le 6 février s\'élève à 114 morts, dont 112 dans ce complexe.
Des secouristes travaillent dans les décombres d'un groupe d'immeubles de 16 étages, où des dizaines de personnes ont été ensevelies après un tremblement de Terre, le 7 février 2016 à Tainan (Taïwan). Le bilan total du séisme de magnitude 6,4 qui a frappé le sud de Taïwan le 6 février s'élève à 114 morts, dont 112 dans ce complexe. (TYRONE SIU / REUTERS)

Au lendemain du séisme de magnitude 6,4 qui a frappé le sud de Taïwan, les secouristes se livrent à une véritable course contre la montre pour retrouver des survivants. Selon les autorités, 126 personnes sont ensevelies sous les décombres d'un même groupe d'immeubles, dans la ville de Tainan, où se trouvaient 22 des 24 morts confirmés.

Parmi les 126 résidents qui manquent toujours à l'appel, 103 seraient coincés "très profondément sous les décombres", a expliqué le maire de Tainan. "Il n'y a aucun moyen de les atteindre directement, c'est très difficile". Les opérations de secours sont compliquées par le fait que deux immeubles de cet ensemble se sont effondrés sur deux immeubles voisins, ce qui oblige à consolider les immeubles effondrés avant de creuser.

Des fissures dans le bâtiment

Cet ensemble d'habitations de 16 étages comptait plus de cent appartements et 260 habitants. Mais les autorités pensent qu'il était plus occupé qu'en temps normal : les festivités du Nouvel An approchent à Taïwan, et beaucoup de résidents accueillaient leur famille. Environ 200 personnes ont déjà été secourues sur ce site, et une cinquantaine s'étaient sorties saines et sauves de l'effondrement.

Une enquête a été ouverte par le parquet sur les causes de l'effondrement de l'ensemble immobilier, tandis que des survivants critiquaient des manquements en matière de sécurité. Des habitants s'étaient déjà plaints de défauts de construction et de fissures dans l'immeuble. "Nous tiendrons l'entreprise de construction responsable si elle a violé la loi", a assuré le maire de Tainan.