Nouvelle-Calédonie : les littoraux évacués après l’alerte tsunami

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Nouvelle-Calédonie : les littoraux évacués après l’alerte tsunami
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Pourtau - franceinfo
France Télévisions

Des vagues de tsunami, repérées par un observatoire américain, se propagent dans le Pacifique. La Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie sont concernées par ces alertes.

En Nouvelle-Calédonie, des ordres d’évacuation ont été donnés vendredi 5 mars, face au risque généré par des tsunamis, repérés dans le Pacifique par un observatoire américain. En cause, un séisme de magnitude 8,1 qui s’est produit aux larges des îles Kermadec, en Nouvelle-Zélande. "Tous les littoraux ont été évacués en prévision de l’arrivée de vagues pouvant aller de 1 à 3 m de haut sur l’ensemble des côtes", explique Laurence Pourtau, journaliste pour Nouvelle-Calédonie la 1ère, en duplex du 23h.

Plusieurs vagues attendues

Depuis le début de la matinée, la sécurité civile demande à la population de se réfugier sur les hauteurs. Les baignades et les activités nautiques sont interdites. Les écoles en bord de mer ont également été évacuées, provoquant l’inquiétude des parents. "Il faut savoir qu’une vague de 30 cm peut déséquilibrer un homme et le faire tomber. Par ailleurs, la marée est montante, ce qui peut accentuer le phénomène. D’après l’Institut de recherche pour le développement (IRD), il y aura à partir de 10 heures (heure locale) plusieurs vagues pendant plusieurs heures", précise Laurence Pourtau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.