Cet article date de plus de huit ans.

Equateur : le président Correa annonce des hausses d'impôts pour reconstruire le pays après le séisme

Le président Correa a notamment annoncé une hausse de deux points de la TVA, qui passera à 14% pendant un an.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un homme dans les rues dévastées de Portoviejo (Equateur), le 21 avril 2016.  (JUAN CEVALLOS / AFP)

Un effort national après le drame qui a frappé le pays. Le gouvernement équatorien espère récupérer, à travers de fortes hausses d'impôts, un milliard de dollars sur les trois que devrait selon lui coûter le séisme dévastateur qui a fait près de 600 morts.

"La reconstruction sera longue, mais ensemble nous surmonterons cette tragédie", a assuré jeudi 22 avril sur Twitter le président Rafael Correa.

La veille, il avait annoncé une mesure drastique pour financer l'après-séisme : la hausse de deux points de la TVA, qui passera à 14% pendant un an. Dans une économie souffrant déjà de la chute des cours du pétrole et ayant stagné en 2015 (+0,1%), le président socialiste a donc appelé les habitants à mettre la main au porte-monnaie.

Contribution sur salaire et vente d'actifs de l'Etat

Outre la hausse temporaire de la TVA, les salariés verseront une contribution sur salaire obligatoire, modulée en fonction de leurs ressources, tandis que ceux dont le patrimoine dépasse un million de dollars devront verser une somme équivalant à 0,9% de leurs biens.

Rafael Correa a également annoncé la vente d'actifs de l'Etat "pour surmonter ce moment difficile", sans toutefois préciser lesquels. Au total, "nous espérons récupérer un milliard de dollars maximum", a expliqué jeudi, en conférence de presse, le directeur du Service des rentes internes (SRI), Leonardo Orlando.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.