Indonésie : au moins 81 morts après un fort séisme sur l'île de Célèbes

L'épicentre du tremblement de terre a été localisé à 36 km au sud de la ville de Mamuju, à une profondeur de 18 km, a précisé l'Institut américain de géophysique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des secours s'affairent autour d'un bâtiment qui s'est effondré, après un séisme survenu vendredi 15 janvier 2021 à Mamuju (Indonésie). (MAWARDI / AFP)

Le bilan ne cesse de s'alourdir en Indonésie. Un fort séisme de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter a fait au moins 81 morts, vendredi 15 janvier, sur l'île de Célèbes. Plusieurs bâtiments situés dans la ville de Mamuju, dont un hôpital, se sont effondrés, ont indiqué les autorités. 

Les secours s'affairent actuellement sous les décombres. Dix survivants ont pu être dégagés des ruines à Mamuju, mais les corps de 29 personnes ont aussi été retrouvés, et la secousse a tué au moins huit personnes à Majene, une autre localité de la région.

Des glissements de terrain ont suivi le séisme

L'épicentre du séisme a été localisé à 36 km au sud de la Mamuju, à une profondeur de 18 km, a précisé l'Institut américain de géophysique. 

Le séisme a déclenché la panique dans cette ville peuplée par 110 000 personnes.  Affolés, les habitants sont partis se réfugier sur les hauteurs. Des glissements de terrain ont suivi le séisme, coupant l'accès à l'une des principales routes de la province. 

L'agence de météorologie et géophysique a mis en garde contre la possibilité de nouvelles secousses et demande aux habitants d'éviter le bord de mer à cause du risque de tsunami.

Une région régulièrement frappée par les séismes

Jeudi, une secousse de magnitude 5,8 avait déjà été ressentie dans la région, sans faire d'importants dégâts. L'archipel indonésien se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

La région de Palu, sur l'île de Célèbes, avait été déjà frappée en septembre 2018 par un très fort tremblement de terre de magnitude 7,5 suivi d'un tsunami dévastateur. Cette catastrophe avait fait plus de 4 300 morts et disparus et au moins 170 000 déplacés.

Un autre séisme dévastateur de magnitude 9,1 avait frappé au large des côtes de Sumatra en 2004, entraînant un tsunami qui a tué 220 000 personnes dans la région, dont environ 170 000 en Indonésie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.