Sécheresse : quatre villages privés d’eau potable dans les Pyrénées-Orientales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : quatre villages privés d’eau potable dans les Pyrénées-Orientales -
Sécheresse : quatre villages privés d’eau potable dans les Pyrénées-Orientales Sécheresse : quatre villages privés d’eau potable dans les Pyrénées-Orientales - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - V.Gaglione, S.Dauba, J-.M.Talenton
France Télévisions
France 2
L’eau va être coupée dans quatre villages des Pyrénées-Orientales, à compter du 14 avril. Cette situation est conséquente à l’importante sécheresse. Afin de pallier le manque d’eau, un forage pourrait être creusé en urgence.

Au pied du village de Bouleternère (Pyrénées-Orientales), la rivière du Boulès est à sec. Il n’y a plus rien pour alimenter la nappe qui fournit l’eau potable. Depuis jeudi 13 avril, c’est donc la distribution d’eau aux habitants. "C’est la première fois qu’on nous coupe l’eau potable", témoigne un habitant. Un autre indique : "On va essayer de limiter l’utilisation de l’eau potable qu’on nous offre pour l’utilisation hygiénique et boire." Le rationnement concerne quatre villages, soit 3 500 habitants. À compter du vendredi 14 avril, ils auront de l’eau non-potable pour une durée indéterminée.

Creuser en urgence un nouveau forage

Depuis 70 ans, les quatre villages étaient alimentés par un captage qui va être mis hors service. Une eau brute destinée aux cultures est la solution pour ne pas couper l’eau, mais c’est du provisoire. "C’est un forage agricole qui sert strictement qu’à l’agriculture. Pour nos besoins d’eau potable, il nous dépanne pour deux mois", explique Jean-Pierre Saurie, président du syndicat intercommunal d’adduction d’eau potable. Ensuite, il faudra creuser en urgence un forage plus pérenne. Le terrain est déjà acheté, il ne manque plus que les autorisations sanitaires.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.