Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : les Français adeptes des piscines individuelles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Sécheresse : les Français adeptes des piscines individuelles
Article rédigé par France 2 - L.Vogel, T.Souman, L.Le Moigne C.La Rocca, K.Douty, B.de Saint Jore
France Télévisions
France 2
La France compte 3,2 millions de piscines individuelles. Ce chiffre est en constante croissance. Cependant, piscine et environnement sont-ils compatibles ? Enquête.

Profiter d’une piscine à débordement sous le soleil de Provence. Ce fantasme est devenu une réalité pour Sergio, un propriétaire près de Marseille (Bouches-du-Rhône). Il a dépensé plus de 50 000 euros pour se l’offrir. Mais à l’heure du réchauffement climatique, il est difficile de construire un tel bassin sans penser à son impact sur l’environnement. C’est un paradoxe français. De plus en plus de régions souffrent du manque d’eau et de la sécheresse. Pourtant, le marché des piscines enregistre une croissance record. Nous sommes même champions d’Europe de la piscine individuelle. La France en compte désormais plus de 3,2 millions sur son territoire.

30% de commandes en plus en 2023

À Carnoux-en-Provence, un fabricant de piscines enregistre 30% de commandes en plus en 2023.  La crise sanitaire a boosté les envies de piscines. Certains se tournent vers des piscines en kit. Alors qu’Emmanuel Macron s’est prononcé en faveur d’une tarification progressive de l’eau, les propriétaires de piscines sont directement visés. Face à la sécheresse actuelle, plusieurs maires ont interdit la construction de nouvelles piscines sur leur commune. Avec des modèles plus petits et mieux équipés, la consommation d’eau a diminué en trente ans. Seulement, pour les associations, chaque m3 compte, surtout en période de sécheresse.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.