Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : les agriculteurs sont particulièrement inquiets après un mois de février sans pluie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La lutte contre la sécheresse, c'est l'un des enjeux cruciaux aujourd'hui dans le monde agricole. La France vit son hiver le plus sec depuis 1959. C’est un nouveau coup dur pour les agriculteurs.
Sécheresse : les agriculteurs sont particulièrement inquiets après un mois de février sans pluie La lutte contre la sécheresse, c'est l'un des enjeux cruciaux aujourd'hui dans le monde agricole. La France vit son hiver le plus sec depuis 1959. C’est un nouveau coup dur pour les agriculteurs. (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.Boisseau, J.Cerisier, France 3 Régions, G.Liaboeuf
France Télévisions
France 2
La lutte contre la sécheresse, c'est l'un des enjeux cruciaux aujourd'hui dans le monde agricole. La France vit son hiver le plus sec depuis 1959. C’est un nouveau coup dur pour les agriculteurs.

Samedi 25 février, il n’y a pas de précipitations en vue sur les huit à dix prochains jours pour ces sols déjà secs en Seine-et-Marne. Un producteur de blé est très inquiet. Les quelques gouttes tombées mardi 21 février au soir n’y changent rien. Les brins, affaiblis, jaunissent, parce qu’ils ont soif. Il n’y a eu que 5 millimètres de pluie, ici, en février, contre 50 habituellement. Cette période est pourtant cruciale pour les cultures.  

Un mois de mars capital 

Le bilan du mois de février est alarmant partout en France. Les précipitations sont en très fort recul par rapport à la normale, de moins 26% à Bordeaux (Gironde), à moins 95% à Paris. Près de Toulouse (Haute-Garonne), des champs de colza ont déjà des teintes d’été. Le mois de mars sera capital pour les agriculteurs, mais il pourrait, lui aussi, manquer de pluie. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.