Sécheresse : en plein été, Paris est déjà aux couleurs de l’automne

Publié
Sécheresse : en plein été, Paris est déjà aux couleurs de l’automne
France 3
Article rédigé par
B. Véran, E. Meyer, N. Salem, S. Lacombe, images AFP - France 3
France Télévisions

Les rues de Paris sont déjà envahies de feuilles mortes, dimanche 7 août. Les platanes et les marronniers, qui ont souffert eux aussi des vagues de chaleur à répétition, perdent leurs feuilles prématurément.

Avec un tapis végétal qui couvre les trottoirs, la capitale française revêt de faux airs d’automne depuis déjà plusieurs semaines. Les feuilles des marronniers ont déjà commencé à tomber. Un spectacle qui désole les Parisiens. "Cela veut dire que la chaleur est particulièrement forte, c’est inhabituel", confie un habitant, rencontré par une équipe de France Télévisions, dimanche 7 août. 

Les précipitations de l’automne très attendues

Laisser tomber ses feuilles est un réflexe naturel de l’arbre, pour se protéger de la sécheresse. Mais d’autres enjeux le guettent, comme la mineuse, une maladie qui voit une larve lui grignoter son feuillage, ou encore le peu d’espace dont il dispose dans l’environnement urbain. Heureusement, pour la majorité des marronniers, les précipitations de l’automne permettront la réhydratation et de reprendre la pousse.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.