Réchauffement climatique : menace sur le sapin des Vosges

Avec la sécheresse et le réchauffement climatique, de nombreux sapins des Vosges ont perdu leur belle couleur verte.

france 3

Des taches rousses au milieu des sapins verts. La sécheresse a marqué la forêt vosgienne. À Lutzelhouse, dans le Bas-Rhin, 15% des conifères de la commune sont touchés. À quelques kilomètres de là, un producteur de sapins de Noël est très inquiet. Ses jeunes résineux repiqués au mois de mars dernier ont manqué d'eau. Non seulement ils n'ont pas eu le temps de pousser et ont roussi sur pied. 20% de sa production serait perdue. "Si ça continue comme ça, ce sera de plus en plus dur de faire du sapin de Noël", commente Jean-Louis Marcinkowski, producteur à La Petite-Pierre (Bas-Rhin).

"Le bout des aiguilles est atteint"

Même sur les plus grands arbres, les stigmates de la sécheresse sont visibles. "Suite aux grandes chaleurs, le bout des aiguilles est atteint", illustre le producteur. Face à ce problème, il a décidé de tester un nouveau produit : un sapin bleu-gris originaire du Mexique et du Colorado (États-Unis), des zones habituées aux grosses chaleurs. À l'autre bout du massif vosgien, la production de l'année n'a pas été épargnée, contrairement aux arbres destinés à la vente en 2019. La pluie tombée à partir du mois de septembre a fait du bien aux sapins.  Noël 2020 sera plus problématique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avec la sécheresse et le réchauffement climatique, de nombreux sapins des Vosges ont perdu leur belle couleur verte.
Avec la sécheresse et le réchauffement climatique, de nombreux sapins des Vosges ont perdu leur belle couleur verte. (france 3)