Île de Groix : dessaler la mer pour lutter contre la pénurie d'eau douce

Publié
Ile de Groix : dessaler la mer pour lutter contre la pénurie d'eau douce
France 3
Article rédigé par
R. Bonnant, Y. Etienne, H. Notat - France 3
France Télévisions

En investissant près d'un million d'euros dans une usine de dessalement de l'eau, l'île de Groix parvient à faire face à l'important manque d'eau douce. Les habitants et les vacanciers doivent aussi adopter les bons réflexes. 

Sur Groix, c'est la solution de dernier recours qui a été retenue. En pleine saison estivale, pour faire face à la pénurie d'eau douce, une usine de dessalement d'eau de mer vient d'être installée juste à proximité du barrage, lui, quasiment à sec. "Ce pompage est posé sur un radeau, donc on a une pompe qui débite 80 m³ par heure et qui permet d'alimenter une bâche qui est tout là-haut", explique Sébastien Cherpi, directeur d’exploitation SAUR Morbihan. Dans cette bâche verte, 250 m³ d'eau de mer sont stockés en continu, avant d'être traités dans des containers pour réaliser une opération d'osmose inversée. 500 m³ d'eau dessalée par jour afin de passer la période critique actuelle et celles à venir. Car l'installation achetée pour un montant de 815 000 euros restera à demeure. 

Changer ses habitudes

Pour éviter de recourir aux coupures d'eau, les gestes d'économie sont ici une priorité. Comme chez ce restaurateur qui a réduit sa consommation de 25 % : "On fait au maximum une machine par service. Donc c’est 20 litres d’eau au lieu de 80 ou 100 litres."  Même chose au camping municipal, où la pénurie d'eau est connue de tous. Sur les 80 m³ d'eau pompée, les trois quarts seront rejetés en mer avec une forte concentration en sel. Des rejets qui seront surveillés de près.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.