Eure-et-Loir : un département à l'heure des restrictions d'eau

Avec la canicule, la situation est tendue dans certaines régions où les restrictions d'eau se font de plus en plus nombreuses. 

FRANCE 2

En Eure-et-Loir, à Bazoche-Gouet, avec la canicule, le niveau de crise des restrictions d'eau est enclenché. Sous une chaleur de plomb, le constat est sans appel pour le potager d'un particulier, les feuilles sont sèches. Mais pour arroser ses plants de tomates, il a interdiction d'utiliser son système d'arrosage. Il remplit donc ses arrosoirs avec l'eau de la rivière qui coule en bas de chez lui. Dans le jardin voisin, un habitant a construit un réservoir d'eau de pluie.

Des cours d'eau sous surveillance

"Le niveau de la rivière est au moins six fois moindre qu'en période normale", constate Gerard Legret, adjoint au maire de Bazoche-Gouet. Le pompage des particuliers et des professionnels est aujourd'hui interdit. Interdit aussi pour les particuliers de laver leur façade ou de remplir leur piscine. Pour les espaces verts de la commune, les agents utilisent l'eau d'un lac situé à sept kilomètres. En Eure-et-Loir, une quinzaine de cours d'eau sont sous haute surveillance.

Le JT
Les autres sujets du JT
restriction eau 
restriction eau  (FRANCE 2)