Vidéo Gorges du Verdon, Mont-Blanc, Tours... Les images des dégâts causés par la canicule et la sécheresse

Publié Mis à jour
Canicule et sécheresse : plusieurs sites de France impactés sont défigurés
FRANCE 2
Article rédigé par
F. Mathieux, J. Mimouni, M. Dana, L. Dulois - France 2
France Télévisions

Mardi 9 août au soir, 18 départements étaient toujours en alerte canicule, principalement dans l’Ouest. Ces conditions météorologiques extrêmes renforcent la sécheresse inédite que connaît la France. Et plusieurs sites sont frappés de plein fouet.

Dans la Loire, des bancs de sable gagnent du terrain. Vu du ciel, le plus grand fleuve de France se montre asséché. Il y a sept ans, à quelques kilomètres de Tours (Indre-et-Loire), la Loire était pleine d’eau. Aujourd’hui, au même endroit, il n’y a plus un filet d’eau. Le fleuve peut se traverser à pied. La terre est craquelée sur les rives. La Loire approche du niveau le plus bas de son histoire.

Une eau ternie

La carte postale enchanteresse des Gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence, Var) filmée en 2020, n’est plus. Le niveau a tellement baissé en juillet qu’il est aujourd’hui interdit de naviguer sur le grand canyon. À l’entrée des Gorges, le lac de Sainte-Croix couleur émeraude s’est ternie. Il a perdu toute profondeur. C’est du jamais-vu depuis les premiers relevés en 1964. Même sort pour le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes). Certains pontons figurent désormais hors de l’eau depuis un mois. Dans le massif du Mont-Blanc, à plus de 3 500 m d’altitude, il n’y a quasiment plus de neige.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.