Canicule : les dangers de la montagne

Après une grande période de sécheresse, la montée du Mont-Blanc est particulièrement risquée en raison des chutes de pierres.

France 3

L'ascension du Mont-Blanc est un rêve pour de nombreux alpinistes. Mais atteindre le sommet à 4 800 mètres d'altitude reste un objectif périlleux, notamment en raison des chutes de pierres. La sécheresse que connait la Haute-Savoie depuis plusieurs semaines a accentué ce phénomène. Dans le couloir de la voie normale d'accession, les gendarmes demandent aux alpinistes de différer leur excursion.

Une ascension risquée

L'objectif des missions de prévention auprès des alpinistes est de modifier leur itinéraire ou de les faire dormir au refuge. Certains refusent, même s'ils sont conscients du danger. "Le couloir fait peur, confirme un alpiniste déterminé, ceux qui l'empruntent doivent en être conscients". Pour limiter les ascensions, le préfet a même menacé de fermer le refuge du couloir. Ici, entre 1990 et 2017, 102 personnes ont perdu la vie et 230 ont été blessées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secteur des Dômes de Miage, dans les Alpes.
Le secteur des Dômes de Miage, dans les Alpes. (TRIPELON-JARRY / ONLY FRANCE / AFP)