Trois alpinistes sont morts dans le massif du Mont-Blanc

Ils auraient dévissé durant leur ascension jeudi matin, selon les premières hypothèses.

Le massif du Mont-Blanc.
Le massif du Mont-Blanc. (PERINET-MARQUET - EVELYNE (10594 / MAXPPP)

Trois Français, des alpinistes amateurs d'une cinquantaine d'années, ont trouvé la mort jeudi 2 août dans le massif du Mont-Blanc en Haute-Savoie, rapporte France Bleu Pays de Savoie

Les trois hommes, qui n'étaient pas accompagnés par un guide professionnel de haute-montagne, se trouvaient au niveau des dômes de Miage, à 3 600 mètres d'altitude, selon une information de France Bleu Pays de Savoie, confirmée par la gendarmerie. L'une des hypothèses est qu'ils auraient dévissé lors de leur ascension.

>> Ce que l'on sait sur la mort de trois alpinistes dans le massif du Mont-Blanc

Les dômes de Miage forment une arête longue de plus de trois kilomètres qui compte six sommets. C'est un passage classique des courses de neige.