Vague de froid : la consommation d'électricité est restée en dessous du pic attendu

Publié
Vague de froid : la consommation d'électricité est restée en dessous du pic attendu
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, K.Toufik, N.Dahan, X.Roman, P-J.Perrin, V.Landolfini - France 2
France Télévisions

Avec la vague de froid, les Français sont appelés à réduire leur consommation d'électricité. Dans la matinée du lundi 4 avril, elle est restée en dessous du pic attendu, mais la situation reste néanmoins tendue.

En arrivant au bureau dans la matinée du lundi 4 avril, Jennifer Poumey n'a pas allumé son chauffage, sa cafetière et son ordinateur avant 10h. Des petits gestes pour réduire la consommation d'électricité demandés aux Français par RTE, le gestionnaire du réseau électrique. Ces démarches ont en effet un réel impact. Selon RTE, si tous les foyers français éteignaient une ampoule, 600 mégawatts seraient économisés, soit l'équivalent de la consommation d'une ville comme Toulouse (Haute-Garonne).

Une partie du parc nucléaire en maintenance

Avec le froid des derniers jours, les Français ont davantage utilisé leur chauffage, et donc consommé plus d'électricité. Problème : une partie des centrales nucléaires françaises qui produisent notre électricité est actuellement en maintenance. "On a la moitié du parc nucléaire qui est arrêté", détaille Nicolas Goldberg, expert en énergie. Entre les petits gestes et la météo plus clémente dans la matinée du 4 avril, la consommation est restée juste en dessous du pic attendu.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.