Grand froid : température réelle ou ressentie ?

Les météorologues en parlent en cette période de grand froid, France 2 vous explique ce que signifie la notion de température ressentie.

Voir la vidéo
France 2

Quand les températures dégringolent, le corps s'affole. Seule parade : couvrir chaque centimètre carré de peau pour supporter le froid. La température ressentie n'est pas une vue de l'esprit, à tel point que cette perception du froid est désormais prise en compte dans les bulletins météo. Elle se calcule grâce à une formule mathématique extrêmement compliquée.

Calcul mathématique

"Celle-ci est un indice inventé par des scientifiques canadiens pour tenir compte de l'impact du vent sur le corps humain. Plus on a de vent, plus il fait froid, et plus le ressenti sera bas", explique le météorologue Jérôme Cerisier. Le vent augmente la sensation de froid, ainsi s'il fait - 5° et que le vent atteint 50 km/h, le ressenti est de -15°. Un concept ? Une réalité ? En tout cas, Jean-Louis Étienne, explorateur qui a bravé l'Antarctique et le Pôle Nord, valide totalement l'existence de la température ressentie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La neige à Paris, le 5 février 2018.
La neige à Paris, le 5 février 2018. (MAXPPP)