VIDEO. Pollution de l’air : une victime dépose un recours contre l’État

Clotilde Nonnez, une parisienne de 57 ans, a déposé un recours le 7 juin au tribunal administratif pour “carence fautive de l’État”. Elle dénonce les effets néfastes de la pollution de l’air sur sa santé.

Un recours a été déposé au tribunal administratif pour “carence fautive de l’État” par une parisienne de 57 ans. Ancienne danseuse reconvertie en professeure de yoga, Clotilde Nonnez, 57 ans ne montre aucun signe de maladie. Pourtant depuis son arrivée à Paris en 1979, elle cumule les soucis de santé notamment respiratoires. “ Depuis 30 ans, j’ai été hospitalisée pour des problèmes de pneumopathie, de pleurésie…”, explique Clotilde Nonnez. Cette année, elle a souffert pendant quatre mois d’une péricardite. “C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, j’aurais pu à tout moment faire un arrêt cardiaque”.

Un combat pour tous

“Si personne n’incarne en chair et en os ce qu’est la pollution pour quelqu’un, ça restera des statistiques”, déplore la professeure de yoga. Loin d’être la seule dans son combat contre la pollution de l’air, une trentaine d’autres recours devraient rapidement être déposés. Des dossiers traités par le même avocat que Clotilde Nonnez, maître Lafforgue.

Clotilde Nonnez a déposé un recours pour “carence fautive de l’État”.
Clotilde Nonnez a déposé un recours pour “carence fautive de l’État”. (Brut)