Cet article date de plus de quatre ans.

Vignette "Crit'Air" : les véhicules les plus polluants interdits de circuler à Paris lundi, circulation alternée à Lyon

Les porteurs de vignettes "Crit'Air" de catégorie 5 ne pourront pas utiliser leur véhicule dans la capitale et sa proche banlieue, indique la préfecture. C'est la première fois que cette mesure est mise en place depuis l'adoption de la vignette.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des agents de police contrôlent un véhicule place de la Concorde à Paris, le 10 janvier 2017, pour vérifier la présence d'une vignette "Crit'Air". (JACQUES DEMARTHON / AFP)

C’est une mesure inédite : la préfecture de police a décidé la mise en place de la circulation différenciée à Paris et en proche banlieue dès ce lundi, en raison du nouveau pic de pollution. L'annonce a été faite lors d'une conférence de presse, samedi 21 janvier.

Les véhicules classés en catégorie 5 sur l’échelle des pastilles "Crit’Air", désormais obligatoires pour circuler, ne pourront pas rouler dans un périmètre délimité par l’A86, cette autoroute exclue. La catégorie 5 équivaut aux véhicules les plus polluants dans la classification mise en place par les pouvoirs publics. La mairie de Paris avait fait une demande encore plus sévère : elle préconisait aussi l’interdiction pour les véhicules de catégorie 4.

>> Paris : la vignette anti-pollution devient obligatoire

La mairie recommande les transports en commun

La circulation différenciée remplace la circulation alternée. Grâce à un système de vignette – déjà obligatoire pour circuler dans Paris de 8 à 20 heures du lundi au vendredi, et dans le périmètre de l'A86 en cas de pic de pollution – elle permet de cibler les sources les plus polluantes issues du trafic routier.

Il est également conseillé de limiter toute activité physique et d'utiliser les transports en commun. La mairie de Paris offre une heure d’Autolib’ pour les abonnés sur une journée et offre également l’abonnement de Vélib' à la journée.

Circulation alternée pour les véhicules les plus polluants à Lyon et Villeurbanne

En raison d'un épisode "durable" de pollution aux particules fines, la circulation alternée sera en vigueur lundi à Lyon et Villeurbanne, annonce également la préfecture. Les véhicules dont la plaque d'immatriculation est impaire seront autorisés à circuler.

Mais le nouveau système de vignettes différenciées est également intégré. Ainsi, les véhicules pairs dotés de vignette verte (zéro émission), violette (1), jaune (2) et orange (3) seront eux aussi autorisés à rouler. "L'interdiction concerne les véhicules pairs non dotés de ces vignettes", résume le communiqué des autorités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.