Cet article date de plus de sept ans.

Pollution aux particules fines : les transports en commun seront gratuits en Ile-de-France de vendredi à dimanche

La région veut pousser les automobilistes à délaisser leur voiture durant le pic de pollution.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des joggeurs courent sur l'esplanade du Trocadéro en plein pic de pollution aux particules fines, à Paris, le 11 mars 2014. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Autolib', Vélib', stationnement résidentiel gratuits et maintenant bus, métro et tram. La région veut pousser les automobilistes à délaisser leur voiture durant le pic de pollution. Ainsi, les transports en commun seront gratuits en Ile-de-France, du vendredi 14 au dimanche 16 mars, annonce le Syndicat des transports en Ile-de-France (Stif), jeudi, au troisième jour de seuil d'alerte maximum de pollution aux particules fines.

"Considérant les risques importants pour la santé des Franciliens, j'ai décidé, en lien avec le gouvernement, d'assurer la gratuité des transports publics dans toute la région pendant toute la durée du pic de pollution", écrit Jean-Paul Huchon, président PS du Stif et de la région Ile-de-France, dans un communiqué.

La circulation alternée à partir de samedi ?

En outre, le gouvernement envisage d'instaurer la circulation alternée des véhicules motorisés en Ile-de France, où le seuil d'alerte de pollution aux particules fines, jugées cancérigènes par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a été franchi pour la deuxième fois en moins d'une semaine à Paris et l'a été pour la première fois dans plusieurs villes de France.

Le ministre de l'Ecologie Philippe Martin a souligné lors d'une conférence de presse que 17 régions de France étaient affectées par le phénomène, particulièrement fort à Paris. "Au vu des prévisions disponibles à 48 heures, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre un dispositif d'urgence pour préserver nos compatriotes des effets de cette pollution", a-t-il expliqué, avant d'évoquer des "mesures d'adaptation de la circulation", en Ile-de-France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.