Cet article date de plus de sept ans.

La France atteint les 100 000 véhicules électriques immatriculés, selon Ségolène Royal

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal annonce que la barre des 100 000 véhicules électriques immatriculés vient d'être franchie. Elle promet aussi de nouvelles mesures pour favoriser les transports électriques. 

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Séolène Royal annonce des nouvelles mesures en faveur des transports électriques. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

La barre des 100 000 véhicules électriques immatriculés vient d'être franchie, a annoncé la ministre de l'Environnement Ségolène Royal au Mondial de l'Automobile à Paris. La France est le leader européen. La ministre prévoit d'atteindre un million de bornes et de points de charge pour les véhicules électriques d'ici 2020.

Par ailleurs, Ségolène Royal a annoncé la création d'un nouveau bonus écologique pour les 2-3 roues électriques : 1 000 € d'aide, un bonus plafonné à 27% du prix d'achat. Le bonus écologique et la prime de conversion pour les voitures et camionnettes sont maintenus : 6 000 € pour le bonus (contre 6 300 € jusqu'à présent), 4 000 € pour la prime à la conversion qui est destinée à favoriser le remplacement des vieux véhicules diesel.

Enfin, la ministre de l'Environnement a annoncé la poursuite de la convergence de fiscalité entre essence et gazole (18 c€/L en 2013 à 10 c€/L en 2017), et l’obligation pour certains acteurs d’acquérir des véhicules à faibles émissions lors du renouvellement de leurs flottes. Les décrets sont en cours de finalisation, en vue d’une publication avant fin 2016.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.