Var : au lendemain de violents orages, le village de Pignans face aux dégâts

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Var : au lendemain de violents orages, le village de Pignans face aux dégâts
France 2
Article rédigé par
B.Delombre, J.Debraux, K.Le Bouquin, M.Aliaga, E.Ambrosin, F.Farrugia, France 3 Provence-Alpes, C.Ricco - France 2
France Télévisions

La commune de Pignans, dans le Var, a subi de violents orages, avec un déluge de grêle, mardi 24 août. Face aux nombreux dégâts, la commune a demandé une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.  

Pascale Martin ne reconnaît pas ses vignes, mercredi 25 août. Les orages et la grêle ont ravagé des centaines de pieds, et des milliers de grappes. À quelques jours des vendanges, c'est un nouveau coup dur pour son exploitation, qui avait déjà subi la grêle plus tôt dans l'année. 15 hectares ont été touchés, soit un tiers de l'exploitation. "Et ici ce sont des jeunes vignes, donc c'est catastrophique", lance la viticultrice.   

Des plafonds qui s'effondrent 

Mardi, en l'espace d'une heure et demie, le déluge s'est abattu autour de Pignans, dans le Var. Le toit de l'école maternelle s'est effondré, et les dégâts dans les habitations sont nombreux. Une habitante a dû évacuer sa maison : le toit s'est affaissé dans la chambre des enfants, croulant sous la grêle. Une quinzaine de personnes ont été prises en charge dans la salle communale. Un homme explique avoir "tout perdu" au rez-de-chaussée de sa maison. La mairie a demandé une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.