Cet article date de plus de huit ans.

Tempêtes : "On s'est dit 'c'est la fin du monde'"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Tempêtes : "On s'est dit 'c'est la fin du monde'"
Tempêtes : "On s'est dit 'c'est la fin du monde'" Tempêtes : "On s'est dit 'c'est la fin du monde'" (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Trois personnes ont perdu la vie dans les intempéries qui ont touché la France, mercredi 16 septembre.

Des tempêtes meurtrières ont frappé la France, mercredi 16 septembre. Dans l'Ain, un Lyonnais de 25 ans a été écrasé par un arbre dans sa voiture, tandis qu'un sexagénaire a été tué par un morceau de toiture arraché. Dans l'Aube, un homme de 92 ans a également perdu la vie, dans l'effondrement du toit de sa grange. "On s'est dit 'c'est la fin du monde", confie une habitante au micro de France 2.

80% des maisons ont été touchées

Les dégâts matériels sont considérables. Des voitures ont été écrasées par les arbres, déracinés par la puissance du vent. Un peu plus loin, des camions ont également été retournés par la tornade. A Bossancourt, 80% des maisons ont été touchées. Même le clocher de l'église est tombé. "En cinq minutes, c'était horrible", rapporte une riveraine.
Le département de la Meuse, a lui été touché par une tornade. Le village de Robert-Espagne est aujourd'hui méconnaissable.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.