Orages : quelles mesures de précaution en cas d'alerte ?

Alors que deux adolescents ont été frappés par la foudre mardi 4 juin, quelles sont les mesures de précaution prévues en cas d'alerte aux orages ?

France 2

Entre 100 et 200 personnes sont touchées tous les ans par la foudre. Mardi 4 juin, deux adolescents ont été foudroyés dans le Pas-de-Calais, l'un d'eux se trouve dans un état critique. Ces phénomènes intenses sont régulièrement détectés par Météo France durant l'été, 13 vigilances orange sont recensées pendant la saison. Ces alertes sont fiables à 83%. Alain Rousseau, président du comité scientifique de protection foudre, conseille de cesser toute activité durant ces intempéries.

Des précautions à l'appréciation des communes

Certaines communes comme Paris prennent très au sérieux ces alertes. Lors de passages orageux, les parcs et stades de la capitale sont souvent interdits au public. "On va les fermer puisqu'il y a un risque que des arbres tombent, que le vent souffle très fort, voire même que la foudre s'abatte", décrit le directeur prévention, sécurité et protection de Paris Michel Felkay. Ce principe de précaution reste à l'appréciation de chaque commune, seule l'alerte rouge entraîne des fermetures obligatoires et systématiques

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éclairs sur le village de Godewaersvelde (Nord), le 7 août 2018. 
Des éclairs sur le village de Godewaersvelde (Nord), le 7 août 2018.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)