Cet article date de plus de cinq ans.

Six départements du Massif central placés en vigilance orange à la neige et au verglas, quatre du Sud-Est en alerte aux orages

Météo France met en garde contre un "épisode neigeux notable" et une "perturbation pluvio-orageuse très active".

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Lors d'un précédent épisode de neige sur le Puy-de-Dôme, le 8 novembre 2017. (MAXPPP)

Météo France met en garde contre un pisode neigeux notable et arrivant tôt dans la saison". Six départements du Massif central (l'Aveyron, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire, la Lozère, et le Puy-de-Dôme) sont placés en vigilance orange à la neige et au verglas, dimanche 28 octobre, selon le dernier bulletin diffusé par l'organisme. Quatre départements du Sud-Est sont quant à eux placés en vigilance aux orages : le Var, les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud et la Haute-Corse. Ces trois derniers départements sont en outre concernés par une vigilance orange pour pluie-inondation.

Les chutes de neige sont attendues lundi matin, avec des précipitations parfois soutenues arrivant de l'est sur l'Auvergne, et une limite pluie-neige à 600-700 m. La neige tombera fort, d'abord sur la Haute-Loire et la Lozère en matinée, puis en fin de matinée ou début d'après-midi sur la Loire, le Puy-de-Dôme, le Cantal et l'Aveyron et ce jusqu'à mardi matin, avec une limite pluie-neige qui pourra descendre encore jusqu'en plaine dans la nuit de lundi à mardi.

Un risque de surélévation du niveau de la mer

Sur le Sud-Est, la pluie s'abattra dans la nuit de dimanche à lundi. Des averses orageuses et localement fortes toucheront l'est du Var, les Alpes-Maritimes puis la Corse. Elles pourront s'accompagner de grêle, de fortes rafales de vent et de fortes intensités de pluie. Durant la journée de lundi, les passages d'averses pourront donner des cumuls de 100 à 150 mm, localement 180 mm sur les versants sud du relief alpin et corse. Ces orages s'accompagnent de fortes rafales de vent de l'ordre de 100 à 120 km/h.

"Facteur aggravant", note Météo France, "le vent en Méditerranée génère des vagues" atteignant la Corse-du-Sud et les Alpes-Martitimes, "accompagnées d'une surélévation du niveau de la mer". Les "déferlements" associés "risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral de la Corse-du-Sud (principalement le golfe d'Ajaccio) et des Alpes-Maritimes".

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.