Gard : après des pluies diluviennes, un nouvel orage attendu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Gard : après des pluies diluviennes, un nouvel orage attendu
France 3
Article rédigé par
J.Vitaline, A.Domy, C.Chabaud, T.Souman, M.Bernouin, A.Derhille, A.Grellier - France 3
France Télévisions

Après les violents orages et les pluies diluviennes du mardi 14 septembre, le Gard est toujours en vigilance orange aux orages, pluies-inondations et crues mercredi 15 septembre. Dans certaines communes, les sinistrés sont nombreux. 

Les violentes intempéries du mardi 14 septembre resteront dans la mémoire des Gardois. Des pluies très importantes et des rafales de vent à plus de 100 km/h ont dévasté le centre-ville de Nîmes, où les rues ont été transformées en un lac boueux. À Aigues-Vives (Gard), non loin de là, des habitants pris au piège au milieu des torrents aux courants dangereux ont eu peur. 

De nombreux sinistrés

Mercredi matin, sur la zone industrielle de la commune, l'eau stagne toujours, empêchant les entreprises de reprendre leur activité. "On a eu entre 20 et 30 maisons où les propriétaires ont tout perdu, et la zone de développement économique est envahie par l'eau aussi, toutes les entreprises sont sinistrées, avec des bâtiments inondés", explique le maire, Jacky Rey. 


À Corconne, un village entre le Gard et l'Hérault, les habitants redoutent mercredi une nouvelle journée difficile, car un nouvel orage est attendu. "Ici, c'est le ruissellement qui a fait des dégâts, Corconne est au pied d'une falaise et, au plus fort de l'orage, un torrent a traversé le village", explique le journaliste Alexandre Grellier, sur place mercredi midi pour France 3. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.