Stations de ski : les risques d'avalanche sont élevés

La neige est tombée fortement et subitement ces derniers jours. Du côté de La Plagne (Savoie), des artificiers provoquent des avalanches avant l'ouverture des pistes.

FRANCE 2
Il y a trois jours du côté de Tignes (Savoie), un skieur hors-piste est subitement pris par une avalanche. Il est emporté. Sa chance, il réussit à se maintenir en surface : il ne se sera pas enseveli. Ce matin à la Plagne (Savoie), le jour est à peine levé et les pisteurs sont déjà à l'oeuvre. Il faut faire tomber préventivement les avalanches. Par équipes de deux, les pisteurs-artificiers partent sillonner toutes les pentes dangereuses qui pourraient menacer les pistes. Bientôt, les explosions vont retentir un peu partout.

Des risques de trois à quatre sur cinq

Au total, plusieurs dizaines de charges explosées en à peine deux heures, avant l'ouverture des pistes. Car les risques sont de trois à quatre sur cinq selon les secteurs. Le manteau neigeux n'est pas homogène, les grains ne sont pas soudés entre eux. Pas d'amélioration en vue dans l'immédiat. La prudence reste donc de mise pour le week-end à venir.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avalanche s\'est produite à proximité du domaine skiable des Grands Montets, à Chamonix (Haute-Savoie), dimanche 3 janvier 2016.
L'avalanche s'est produite à proximité du domaine skiable des Grands Montets, à Chamonix (Haute-Savoie), dimanche 3 janvier 2016. (MAXPPP)