Remontées mécaniques fermées : "On a entre 25 et 30% de réservation", déplore le président de France Montagne

"Depuis les années 60 on n'avait jamais connu cela. C'est la première fois qu'on a aussi peu de fréquentation", déplore Jean-Luch Bloch. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une remontée mécanique vide au Mourtis (Haute-Garonne), le 16 décembre 2020. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

"On aura une forte désaffection, on a entre 25 et 30% de réservation, ce qui est fortement et largement en baisse par rapport aux années habituelles", déplore vendredi 18 décembre sur franceinfo, Jean-Luc Boch, maire de la Plagne Tarentaise (Savoie), président de l’association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) et président de France montagne, alors que les remontées mécaniques sont fermées au moins jusqu'au 7 janvier.

>>Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19.

"Depuis la création des plans neige dans les années 60 on n'avait jamais connu cela. C'est la première fois qu'on a aussi peu de fréquentation. C'est presque normal parce que beaucoup de Français ne partiront pas en vacances", indique Jean-Luc Boch. Pour les vacances de février le maire de la Plagne Tarentaise va "tout faire avec le protocole sanitaire", pour se rattraper mais "dans un premier temps, il faudra que l'on soit au rendez-vous le 7 janvier". Il espère que la situation sanitaire "se sera améliorée pour qu'on puisse ouvrir nos stations, ce qui permettra de relancer les réservations. Il faudra faire très attention et les protocoles devront être appliqués à la lettre", insiste le président de France montagne.

"Les enfants ont besoin de se ressourcer"

Dans les stations de ski, à Noël "si on fait une moyenne ça représente 22, 23 % de la réservation et du chiffre d'affaires de la saison d'hiver. C'est une période très importante et, malheureusement, elle ne sera pas au rendez-vous", déplore Jean-Luc Boch en raison de la fermeture des remontées mécaniques sont fermées au moins jusqu'au 7 janvier. Cependant, précise l'élu savoyard, en dehors du ski alpin, il y a d'autres activités : "balades à pied, en raquette, les tyroliennes, les cascades de glace, les randonnées à ski, les chiens de traîneau, il y a aussi du VTT sur neige.

Il y a tout ce qui fait la magie de Noël, notamment les patins à glace car les patinoires seront ouvertes aux enfants, on a vraiment énormément de choses à leur proposer.

Jean-Luc Bloch, maire de La Plagne Tarentaise

à franceinfo


"Il faut que les Français viennent nous voir car ils en ont vraiment besoin. Ce deuxième confinement est terrible et il va laisser encore plus de traces que le premier, plaide le président de l’association nationale des maires des stations de montagne. On met tout en œuvre pour accueillir dignement les familles avec enfants parce que les enfants ne doivent pas vivre le calvaire qu'on vit tous, ils ont besoin psychologiquement de se ressourcer".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.